Retour
Articles

PRESENTATION DE L'AUTEUR

Le Révérend Diacre Peter THORYEK Cekecan est prêtre du Sacré-Coeur de Jésus.

Il est né à Mambasa, le mai 1987.

Après avoir parcouru respectivement la Propédeutique et le postulat à kisangani et à Butembo, il fait son noviciat à Butembo (Kiragho I)

le 14 juillet 2011, il fait sa preùière profession et revient faire ses études philosophiques au Philosophat Edith-Stein à Kisangani, de 2011 à2014.

Immédiatement après, il s'en va à Butembo (Kiragho I) pour le stage au Noviciat.

Après le stage, il ira faire la théologie à Kinshasa à l'Université Saint Augustin (USAKIN) de 2015 à 2018.

Il va émettre ses voeux perpétuels le 01 septembre 2018 et sera ordonné Diacre le 02 septembre de la même année à la paroisse Notre Dame d'Afrique/Kinshasa

Actuellement il est l'un des pionniers des prêtres du Scaré-Coeur de Jésus dans le Diocèse de Mahagi-Nioka.

LE DIMANCHE DE BON PASTEUR

Chaque 4ème Dimanche de Pâques est appelé" Dimanche de Bon Pasteur. C'est aussi le dimanche dédié à la prière pour les vocations. C'est à cette occasion que tous les jeunes de différents groupes de vocation de la partie Nord du Diocèse de Mahagi Nioka, comme à l'accoutumée, se sont retrouvés dans la paroisse Notre Dame du Congo d'Aru, dès la veille de la dite journée. La circonstance a coïncidé avec notre tournée pastorale dans cette contrée du diocèse. La journée a été riche d'activités. Une centaine des jeunes des groupes de discernement vocationnel venus de différentes paroisses y ont été présents.

À l'issue de la messe, il eût une conférence débat sur la lettre du Pape adressée aux jeunes à l'occasion de cette journée. Le message portait sur" le courage de risquer pour la promesse de Dieu".Dans celui-ci, le berger suprême de l'Église universelle a souligné que, la vie de l'homme est faite de l'espoir qui aboutit soit à la réussite soit à l'échec. La vocation est une promesse que nous portons. Et cette promesse est une invitation à ne pas nous arrêter sur le rivage avec le filet à la main. Les paroisses doivent bien veiller sur les discernements des vocations par la prière, la méditation, l'adoration eucharistique, l'accompagnement spirituel... La conférence était animée par l'abbé Patrick, aumônier diocésain de vocation et recteur de la propédeutique du diocèse. A la suite du témoignage de la vie matrimoniale par un couple, différents instituts religieux (sœurs Canossiennes, sr servantes, carmes, dominicains, prêtres du Sacré Cœur de Jésus ainsi que les diocésains ont présenté leurs charismes et spiritualités.

Cette journée fut pour nous prêtres du Sacré Cœur de Jésus, une opportunité aussi favorable de nous faire connaître davantage aux groupes de discernement vocationnel en leur parlant clairement de notre congrégation, de notre fondateur, de notre charisme et spiritualité. Un exposé très riche et qui a attiré l'attention de tous les participants. La pédagogie et la façon de transmettre le message ont été tellement attrayantes que beaucoup des jeunes voulaient entrer le même jour. Mais hélas !, la procédure normale exige de commencer au point initial. C'est-à-dire, aspirer et être accompagné par un prêtre du Sacré Cœur au moins une année. Et puis réussir à un test d'admission. Nombreux jeunes, même les parents ont exprimé leur joie pour cette nouvelle présence (de la congrégation) dans le diocèse. C'est une force nouvelle.La journée a pris fin par le partage d'un repas fraternel accompagné de quelques pièces théâtrales et musiques folkloriques.

D. Peter Thoryek, scj


Links    

Copyrith © 2019
Prêtres du Sacré-Coeur de Jésus.............................................................................................................................................................................................................février 2019
Mise à jour le 07 avril 2019